Projets soutenus

D201903 – Validation fonctionnelle par microfluidique de l’effet de la thérapie génique sur les globules rouges drépanocytaires

La drépanocytose est une maladie génétique affectant l’hémoglobine des globules rouges. Quand la concentration en oxygène du sang diminue, l’hémoglobine mutée déforme le globule rouge, lui donnant une forme de faucille. Cette rigidification des hématies fragilise leurs membranes et peut conduire à des crises vaso-occlusives. Le projet propose d’étudier la déformabilité des globules rouges drépanocytaires en microfluidique. Des circuits microfluidiques mimant la perception mécanique des globules rouges par la rate ont été produits (Rigat-Brugarolas, 2014, et Picot, 2015) et des versions optimisées sont en cours de développement (Gambhire, 2017). Les puces spléno-mimétiques combinées à une analyse en caméra rapide nous permettent d’étudier et d’évaluer, de façon dynamique et en temps réel, les capacités de déformation in vitro des globules rouges dans le contexte de thérapie génique pour les patients drépanocytaires.